SAHARIDJ TRIBUNE

Bienvenue sur cet espace d’actualités et d’histoire

  • Accueil
  • > TAJMAIT L’AARCH AMCHEDAL
TAJMAIT L’AARCH AMCHEDAL

TAJMAIT  L’AARCH AMCHEDAL

 SAGESSE ET DEVOIR

          L’association des sages de M’Chedallah appelée communément Tadjmaït el Arch. est  une entité traditionnelle  représentant l’autorité morale composée d’un président d’honneur, M. OUARAB Hadj Yahia, et de 22 membres représentant les 11 villages de l’Arch. Amchedal qui œuvre  à lutter fermement  contre certains  comportements  sociaux  néfastes de la communauté m’chedallie et à  asseoir les principes d’un mode de vie communautaire sain, codifié dans un règlement appelé « Talast el Arch. ». Cette assemblée ancestrale  s’emploie parallèlement   à consolider les procédés fondamentaux  de paix,  de concorde,  de sécurité, de solidarité, de bon voisinage  et aussi à  répondre à l’urgence sociale, celle de réguler et de régler  les tensions et les situations conflictuelles  par la médiation  pour écarter l’escalade des conflits entres les citoyens de M’Chedallah  ou avec les villages des Archs avoisinants  et de rechercher les dénouements appropriées pour assurer la sérénité, la confiance, la tranquillité  et préserver l’harmonie et la cohésion communautaires.

          A cet effet,  cette instance  a élaboré pendant l’année 2001 un projet de  règlement organisant et uniformisant les mariages et les funérailles dans tout le territoire de M’Chedallah  lequel   a été alors adopté par consensus sans  difficultés notables par une assemblée générale de l’Arch. déjà acquise qui s’est déroulée à Saharidj, lieu traditionnel de ce genre de rassemblements,  après  un  débat  axé surtout sur l’efficacité, la justesse, le bien-fondé de ces mesures salutaires mais aussi sur l’exigence d’une application immédiate de ces dernières  qui viennent à juste titre  mettre un terme  aux pratiques pernicieuses et nuisibles en usage courant qui tendent à prendre des dimensions inquiétantes  et à  devenir un véritable fléau social qui se traduit,  d’une part,  par la complication des mariages et des fiançailles et d’autre part  par des montants  excessifs et superflus  relatifs aux coûts  faramineux  de la fête, du  trousseau  et de  la dote de la mariée   qui entrainent  des  dépenses dispendieuses et ostentatoires qui s’enchérissent d’année en année  et deviennent insupportables pour  la quasi-totalité des familles qui n’arrivent plus à marier leurs enfants.

          Ainsi cette charte vient à point et  le  mérite de ses dispositions  réside avant tout   dans la modération du mariage  et surtout dans la réduction de ses frais dont les seuils exorbitants ont contraint  nombre de jeunes, garçons et  filles,  à renoncer à cette union sacrée   pour sombrer  dans un célibat forcé qui engendre tous les maux sociaux tels la débauche, la prostitution,  l’alcoolisme, la drogue,…Il constitue également un outil de prévention contre toutes les dérives sociales et contre toutes les situations conflictuelles qui menacent  la famille . 

         Par ailleurs l’association se fixe un autre  objectif,  non des moindres, celui qui se rapporte au règlement des litiges et des différends par la voie de la médiation  et de la réconciliation. Le comité des sages  n’est généralement sollicité  qu’en dernier recours quand le contentieux n’a pas trouvé sa solution au sein de la structure familiale  ou  villageoise ou quand il s’agit d’une affaire avec une personne étrangère à la communauté.  Cependant les médiateurs dont le rôle sera déterminant dans la résolution du conflit tenteront   d’amener par le dialogue et la concertation  les protagonistes à un compromis en incitant les auteurs  à l’origine de la situation conflictuelle à réparer la faute.  Le but recherché étant donc  d’écarter l’escalade des conflits qui se traduisent le plus souvent par des haines,  des affrontements et  de l’animosité  et surtout  de maintenir les bonnes relations  entre les membres de la communauté en réglant les problèmes à moindres frais.  Ainsi  la tâche de la l’association  consiste essentiellement à  rétablir la situation compromise,   retisser les liens altérés et éviter  enfin  le renvoi du conflit devant les instances judiciaires.

         Il arrive pourtant que les belligérants  rejettent la solution proposée par les médiateurs,  d’autres tentatives  s’avèrent alors nécessaires pour convaincre  ces derniers à s’accorder et à se réconcilier. Généralement la quasi-totalité des affaires trouvent leurs dénouements à ce stade, il reste néanmoins quelques exceptions qui  doivent échouer dans   le Tribunal  officiel.

       En élargissant le  champ  de ses  activités et afin de sauvegarder les us et coutumes de la région et de préserver le patrimoine culturel,   l’association  a lancé en 2001 un projet de  construction à Saharidj  de la maison du  Aarch « akham el aarch » dont le taux d’avancement des travaux est appréciable. Ce complexe socioculturel est composé d’une salle polyvalente, de salle  de réunion, d’une bibliothèque, d’un musée culturel, d’un cyberespace et de plusieurs annexes. Il abritera le siège social de tajmait al aarch.

 

                                                                         M. Laouari

                                Paru dans le Courrier d’Algérie le 06/06/09


6 réponses:

  1. Ameur écrit:

    Alors;je saluerai la ou les personnes qui ont penser de faire cette initiative ainsi qu’elle vraiment très encourageante ; et je souhaiterais qu’il sera mieux que ça prochainement et avec l’aide de tous les habitants d’imcheddallen en général , dont que m’appartenait et je suis fier en même temps .

  2. Soualah écrit:

    bravo da El Madjid, ne dit on pas que l’union fait la force? A condition bien sure, de faire attention aux intrus.

  3. rozy daniel écrit:

    Les représentants autoproclamés d’El Arch Amchedal ont de décidé de se faire faxer « une charte de bonne conduite » à partir de Béjaia ( le numéro de fax sur ce document l’atteste) et de la diffuser « aux niveaux de toutes les localités de notre Arch pour information et exécution ».
    Nous omettrons de poser des questions du genre: D’où provient ce document?celà importe peu!!!Ou encore pourquoi faire appel à quelqu’un de l’exterieur pour le rédiger?Tout le monde connait le niveau de nos « SAGES »,les pauvres sont tous illetrés.
    Par contre, nous devons nous poser des questions essentielles comme:
    -Qui a hypothéqué « Axxam el arch »?
    Construit pourtant grace à la contribution des Imchedallen, ce local aujourd’hui ne nous appartient plus,il est un bien de l’Etat.Qui sait, un jour peut-etre, sera-il transformé en Caserne pour mieux reprimer la population si biensur, ses actuels occupants(relais d’un systeme maffieux) ne réussissent pas à nous mener vers l’allegeance et la soumission.
    -Qui a refusé l’installation d’un centre universitaire dans notre region?
    Les gardiens du temple de la « morale » ont jugé indigne pour nous d’accueilleir cet espace de savoir qui aurait eu des repercussions multiples et positives tant sur le plan économique que social
    -Qui a fait obstacle à de grands investisseurs qui voulaient s’installer dans notre region et faire travailler nos jeunes?
    La reponse à toutes ces questions est la même,chacun de nous la connait.Elle a pour nom commun « les dinosaures »
    Les personnes qui ont tout fait pour freiner le developpement de notre region doivent certainement obéir à une autre logique que celle du bien de la collectivité.Ils doivent bien appartenir à une secte occulte et servir ainsi ses interets
    Non contents de leurs réalisations anterieures ou n’ayant pas pas contenté leurs maitres,ils veulent aujourd’hui s’ingerer dans nos vies privées et nous donner des leçons « de bonne conduite ».Ils tentent de rentrer au sein même du foyer,dans l’intimité de la famille et régir notre quotidien.
    Chez nous,messieurs les donneurs de leçons ,y a au moins une tradition qui ne changera jamais « ON NE RENTRE PAS DANS LA MAISON DE QUELQU’UN SANS AVOIR ETE INVITE », et vous n’etes pas les bienvenus chez nous…
    Alors le mieux que vous ayez à faire est de rentrer chez vous,car aujourd’hui,non seulement vous n’etes plus crédibles,mais vous êtes aussi ridiculs!!!vous faites vraiment pitié.

  4. hamichi écrit:

    merci a tout ce que vous faites ici malgrè qu’on reste sur notre faim comme on dit .Bon courage quand meme et bonne continuite surtout. bey SI MADJID.

  5. Les bonnes initiatives sont toujours critiquer par certains,faut il importer des dirigeants pour nous guider?.
    cordialement Mr Rozy.

  6. BARR mohamed écrit:

    gaspillage d’argent pour construire akham lààrch qui ne sert a rien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

la classe de chamayou |
themes |
La Varenne cm1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BEKALTA
| Dylan the show
| Alain, Loue tout